La calligraphie est un art millénaire en chine. Elle s'inspire de la nature et permet d'exprimer une force, une sensibilité grâce à l'alliance d'une technique qui s'est trouvée au fil des siècles, et de l'expressivité personnelle du calligraphe.

Le trait de la calligraphie est le même que celui qui sert à peindre les bambous, certaines fleurs, les branches d'arbre...

Formation à Calligraphis, séjours réguliers à l'Académie Internationale des Arts de Hangzhou, Chine.

Pratique de la calligraphie également auprès des calligraphes Zan Kenan et de Nan Zenong



  • Facebook Social Icon

Pourquoi j'ai préféré la peinture et la calligraphie chinoise?​

Le papier est réceptif, chaud et absorbant.

Chaque geste laisse une trace sur laquelle on ne peut revenir. Cela permet une expression simple, un contact avec les choses.

Le pinceau contient une réserve d'encre avec des nuances de tons, il module le tracé suivant qu'on l'incline, le relève, l'appuie...



Les bambous deviennent chauds et dansent autant dans l'esprit du peintre que sur la feuille. Les arbres s'expriment, l'eau coule avec douceur ou vivacité, la calligraphie remplie la feuille, l'esprit et le pinceau captent ensemble des moments de vie.

L'encre en bâton est broyée sur une pierre, c'est un temps de retour à un calme, avant de peindre ou calligraphier.